Maternité pour le quartier de Kayo

 

Projets en cours  Santé > Une maternité pour Kayo

 

 

Dans le cadre du Jumelage, deux maternités ont été construites, l'une à Koulikoro Bah (1992) et l'autre à Koulikoro Centre (2005).

 

Une troisième maternité existe au sein du Centre de Santé Communautaire (CSCom) de Kolebougou.

 

Kayo, village situé à 6 km de Koulikoro, a choisi d'être intégré dans la commune de Koulikoro lors de la création des communes rurales en 1996.

 

Eloignée de la ville et des structures de santé, la population du village, devenu quartier, a saisi, en 2010, le Jumelage d'une demande de construction d'une maternité. Le hameau de Tyen, situé de l'autre côté du Niger, est également concerné par cette demande.

 

Retour à Tyen d'élèves scolarisés à Kayo

 

Imaginons un instant : une femme de Tyen est sur le point d'accoucher : elle doit emprunter une pirogue pour traverser le fleuve puis trouver un moyen de locomotion pour se rendre au CSCom de Kolebougou, …

 

Le Jumelage a donné son accord de principe et le Comité de Jumelage de Bous, prenant en charge 75% de la construction du site a déposé un dossier de demande de subvention. Une telle structure coûte autour de 20 millions de CFA (30 000 €)

 

Du retard a été pris pour déterminer le lieu exact et le type de structure adapté. Le dossier est en train de progresser : les plans  et le cahier des charges ont été réalisés en concertation avec le médecin et le président de l'ASACO (association gestionnaire) du CSCom de Kolebougou auquel sera rattachée la maternité. Les trois devis nécessaires sont parvenus en février 2014.

Une fois l'accord des travaux donné, la construction sera rapidement effectuée. Le bâtiment existant sera remplacé par une maternité fonctionnelle et adaptée aux besoins. Gageons qu'avant la prochaine saison des pluies, les femmes de Tyen et de Kayo n'auront plus à aller jusqu'à Kolebougou pour mettre au monde leur nouveau-né.

Détermination de l'emprise de la future maternité.

 

 

Haut de page



Réagir