Partenariat Educatif

Nos partenaires et nos amis > Partenaires du 3ème collège

 

Le Partenariat Educatif des écoles de Quetigny et Koulikoro

 

L'éducation, un enjeu fondamental au sein du Jumelage coopération

 

Quand Education rime avec Coopération...

    L'Education est l'un des axes majeurs du Jumelage-Coopération : Lors de la première visite d'une délégation de Quetigny à Koulikoro, en 1985 la toute première action a été de construire des classes.Les effectifs étaient pléthoriques et les locaux rares ou très dégradés, notamment sur le nouveau quartier du Plateau. La seule école "en dur" était l'école du Centre, construite au "temps colon".

C'était le début d'une longue suite d'actions qui a eu pour but de permettre aux enfants de Koulikoro d'être scolarisés en plus grand nombre et dans de meilleures conditions. Les maîtres ont ainsi pu dispenser leur enseignement plus "confortablement".

En 1988, de premiers échanges entre enseignants et entre élèves se mettent en place. Une classe de Quetigny se rend à Koulikoro, puis des élèves de Koulikoro viennent à la rencontre de leurs homologues. Le sillon était tracé.

 

Naissance d'un Partenariat Educatif

En 1989, se met en place un Partenariat Educatif Nord-Sud unissant les écoles de Quetigny et celles de Koulikoro. De toutes les idées émises, une idée majeure fut retenue : ce Partenariat devait reposer sur un socle composé de coopération et de solidarité.

Ce Partenariat est, avant tout, une grande aventure humaine, et … pédagogique !

Parallèlement à la construction ou à la rénovation des salles de classes financées par les Comités de Jumelage, des enseignants des deux villes se sont engagés dans des échanges pédagogiques et ont mis en place une correspondance scolaire collective et individuelle entre les enfants. De ces échanges sont nés deux livres, réalisés en commun, « Lettres croisées », au niveau de l’école élémentaire et « Abécédaire croisé » au niveau des écoles maternelles et jardins d'enfants.

Les rencontres entre enseignants et leur présence dans les classes de Quetigny et de Koulikoro, souvent porteurs des missives des enfants, ont été et sont toujours de grands moments d'amitié et d'échanges pédagogiques. Ces rencontres, comme le fonctionnement des activités pédagogiques, sont possibles grâce au financement dédié par les élus de Quetigny. Ces échanges perdurent, plus lâches, même si de nombreux enseignants sont partis à la retraite et si certains nous ont malheureusement quittés trop tôt, surtout à Koulikoro.

Afin d'assurer une continuité à ces actions, de gérer les affaires courantes, de proposer des animations, …., un groupe de travail constitué d'enseignants exerçant ou ayant exercé à Quetigny a été constitué. Il travaille en cohérence avec le Comité de Jumelage et en relation constante avec les collègues de Koulikoro. Ce groupe, qui ne demande qu’à s’étoffer, est actuellement piloté par Elodie Lecki, enseignante à l'école élémentaire Fontaine aux Jardins, rue des Vergers, Quetigny (03.80.71.98.06 ou 07.70.67.91.00).

 

Les collègues de Koulikoro n'ont que très peu de fournitures scolaires à usage collectif. Des globes terrestres avaient été donnés, mais en nombre insuffisant. Les classes n'avaient pas de matériel pédagogique pour travailler au tableau en géométrie, les Jardins d'enfants n'avaient pas de peinture, peu de crayons de couleur, peu de papier pour travailler. Le Partenariat Educatif, ayant peu de moyens financiers, a sollicité le Comité de Jumelage qui a pris en charge l'achat de ce matériel, à hauteur de 3 000 €.

En 2013, Le Partenariat, sur ses propres deniers, a fait fabriquer, par un artisan de Koulikoro, 10 tableaux chevalets à destination des 8 Jardins d'enfants de Koulikoro

 

Tableaux chevalets pour les Jardins d'enfants

 

 

Haut de page



Réagir