Emmanuel Dongala

Emmanuel Boundzéki Dongala

 

Né le 16 juillet 1941 d’un père congolais et d’une mère centrafricaine, Emmanuel Dongala est une figure du renouveau de la littérature africaine et c'est à la littérature et au théâtre qu'il consacre très tôt une grande partie de son temps en tant qu'animateur du célèbre théâtre de l'Eclair à Brazzaville.

Il quitte le Congo au moment de la guerre civile de 1997. pour s'exiler aux Etats-Unis, où il enseigne la chimie et la littérature africaine francophone à Bard College at Simon’s Rock.

 

C'est un écrivain réaliste en quête de vérité qui porte un regard désenchanté mais non dénué d’humour sur l'Afrique. Il a fait de la littérature un moyen privilégié pour mettre à jour les faces cachées du monde et de l'homme et son oeuvre est traduite dans une douzaine de langues.

 

Bibliographie :

  • 'Les petits garçons naissent aussi dans les étoiles' (2000)

  • 'Le feu des Origines' (2001)

  • 'Jazz et vin de palme' (2003)

  • 'Un fusil dans la main, un poème dans la poche' (2003)

  • 'Johnny Chien Méchant' (2008): son roman le plus célèbre, dépeint de manière crue et cynique la tragédie des enfants soldats. Il a été adapté au cinéma par Jean-Stéphane Sauvaire sous le titre Johnny Mad Dog.

  • ‘Photo de groupe au bord du fleuve’(2010) : dans ce roman, il défend la cause des femmes en racontant l’histoire d’une lutte de casseuses de pierres pour vendre le fruit de leur travail à un meilleur prix.

 



Réagir